Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 mars 2013

Réforme des rythmes scolaires

Être force de proposition lors des débats municipaux nécessite un réel travail en amont.

Comme pour tous les sujets, c'est ce que nous avons fait à Citoyenneté Wasquehal concernant le décret Peillon.

Nous avons étudié les textes et les communications du service de la Petite Enfance.

Nous avons analysé les positions prises par plusieurs grandes villes ou communes voisines.

Surtout, nous avons rencontré et écouté des personnes investies dans les domaines administratif, associatif ou de la petite enfance.

Nous avons entendu des agents municipaux.

Nous avons échangé avec des représentants de parents d’élèves des écoles de Wasquehal. Publiques comme privées ...

Tout ce travail nous permet d’apporter notre pièce à l’édifice d’un débat dont il ressort, pour ceux qui voudraient l’ignorer, que peu importe les controverses idéologiques voire politiciennes.

L’intérêt de l’enfant devra être la pierre angulaire de l'organisation décidée.

Pour le moment, aucun choix définitif n’est ressorti en dehors d’une application dès 2013 (une dérogation pour application du décret en 2014 aurait due être validée avant le 31 Mars).

Afin de respecter au mieux l’intérêt de l’enfant tout en étant réaliste sur les temps dédiés aux Activités Pédagogiques Complémentaires, nous avons fait une proposition intéressante, constructive tout en étant relativement facile à mettre en œuvre.

Voici le détail de notre  intervention

 

Les documents présentés par le service éducation apportent un certain nombre d’éléments d’informations complétés par les notices du Ministère de l’Education.

Je regrette que, comme trop souvent, aucun retour préalable n’ait été fourni sur les questionnaires proposés aux familles Wasquehaliennes.

Je vous rappelle à ce sujet Monsieur le Maire, mon récent courrier vous demandant de m’associer à la réflexion, et resté sans réponse.

Ce soir ce n’est pas que l’élue qui s’adresse à vous, ni la présidente d’association de parents d’élèves, c’est aussi la mère de famille. L’intérêt de l’enfant devra guider nos choix, au delà de tout clivage politique.

Toutefois, l’aspect financier ne pourra pas être ignoré, d’autant que les choix faits aujourd’hui pourraient impacter lourdement l’équilibre financier de l’équipe Municipale qui prendra la relève en 2014.

Vous nous annoncez que les services municipaux peuvent répondre quasiment sans surcoût à une application de la réforme dès la rentrée 2013. Dont acte.

La question serait donc uniquement de savoir ce qu’on souhaite proposer aux enfants et à leurs familles.

Nous ne pouvons pas ignorer que l’organisation des familles et les équilibres professionnels des parents seraient fortement perturbés par la remise en cause de l’amplitude horaire 8h30 – 16h30.

Il semble donc souhaitable de maintenir une présence effective au minimum durant cette plage horaire.

En tenant compte des contraintes apportées par ce nouveau décret, je vous propose de répartir différemment la semaine afin de libérer un temps d’1h15 pour les APC en adoptant l’organisation suivante

- 5 matinées de cours de 8h30 à 11h30

- Une pause méridienne à 1 h 30 de 11h30 à 13h

- 4 après midi de cours de 13h00 à 15h15

- Les APC pourraient alors être dispensées de 15h15 à 16h30

Nous retrouvons de cette manière les 24 heures / semaine avec des APC en fin de journée, qui ne mettent en péril ni le rythme de l’enfant ni l’organisation familiale, et qui permettent des APC de qualité optimale.

Il est en effet impensable de concevoir qu’un travail qualitatif puisse être proposé en 45 minutes à des petits en fin de journée, surtout en y ajoutant que le nombre d‘encadrants requis pour les moins de 6 ans passerait de 1 adulte pour 10 enfants aujourd’hui à 1 pour 14 !

Quel ratio en nombre d’encadrants par élève souhaitons-nous avoir à Wasquehal ? L’impact financier n’est évidemment pas le même selon nos choix.

La question est donc posée et amène la suggestion suivante à propos de la dotation de l’Etat : elle doit être absolument dédiée à des investissements d’infrastructure pour les enfants.

Il reste à définir le choix de la 5ème demi-journée.

Mercredi matin ou Samedi matin ?

Même si certains parents semblent tentés de préférer le mercredi matin, la plupart des pédopsychiatres s’accordent pour affirmer que le rythme du jeune enfant nécessite une pause en milieu de semaine. Comme votre rapport le rappelle, l’école du samedi matin évite la désynchronisation de l’enfant en début de semaine.

Le choix du samedi permet de restaurer le lien entre les familles et l’école. Il permet aussi à nos structures associatives, culturelles et sportives de maintenir une activité déjà existante pour les plus jeunes le mercredi matin.

De surcroit, le samedi semble être le choix le moins impactant pour les services et les finances de la commune.

Les CLSH assurent actuellement les activités périscolaires du mercredi.

En cas de choix du mercredi scolarisé, qu’en sera-t-il des transports et de la restauration jusqu’à la prise de relais par les services municipaux ?

---

Quelle que soit l’option retenue, il est essentiel, de s’appuyer sur les agents municipaux déjà en poste et de ne pas se lancer dans une opération de recrutement. Il est incontournable de répartir les ressources humaines existantes afin de ne pas impacter une situation financière déjà fragile.

Le personnel municipal a déjà montré qu’il était professionnel et réactif, capable de répondre aux attentes d‘une situation imposée par un gouvernement qui pousse à agir dans l’urgence.

Parce que l’impact des familles qui choisiront les écoles des villes qui répondront le mieux à leurs contraintes est difficilement quantifiable et qu’il serait inconséquent de l’ignorer, la réflexion doit être menée en bonne intelligence avec nos voisines de Croix, Mouvaux, Marcq-en-Barœul et Villeneuve d’Ascq.

Il en est de même pour les écoles privées qui doivent bénéficier des mêmes moyens de mise en œuvre afin de ne pas rompre l’équilibre essentiel de choix de l’école à Wasquehal.

Toutes ces questions méritent d’être discutées et approfondies.

C’est pourquoi, Monsieur le Maire, je vous renouvelle ma demande d’association à la réflexion pour cet enjeu de taille pour la Ville, les familles et l’éducation, en gardant  toujours à l’esprit que c’est  l‘intérêt de l’enfant qui doit motiver chacune de nos décisions !

Petit logo CW.jpg

 

Ecrire Ensemble

Un Projet qui nous ressemble

Commentaires

Le moins qu on puisse dire c est que vous avez travaillé votre sujet ! En tant que parents d'élèves, nous préférons la classe le mercredi. Le Maire nous a interrogés à ce sujet. Pourquoi n'a t-il pas fait part des retours? Cela n' allait pas dans son sens ? J'aimerais vous rencontrer et peut-être vous rejoindre. J'apprécie votre expérience et votre tolérance.

Écrit par : Madame | 31 mars 2013

je suis entièrement d'accord avec le commentaire (précédent) de Madame. En tant que parents d'élève, nous avions choisi le mercredi matin, car nous travaillons le mercredi,et le samedi notre fils fait une activité...nous n'avons eu aucun retour du sondage effectué dont le retour était fixé le 15/03.
J'ai personnellement l'impression au travers de cette décision qu'il faut que les femmes retournent à la maison notamment le mercredi pour s'occuper de leurs enfants afin de respecter leur fatigue, n'est-ce-pas, ne serait-ce pas en effet le message derrière tout cela...or moi-même je travaille pour payer à un tarif conséquent la journée du centre de loisirs le mercredi (et cela ne devrait pas changer évidemment) mais pense t-on vraiment que mon fils ne sera pas fatigué de passer 5 jours et demi par semaine dans son école (car il y retourne toute la journée du mercredi)? Nous n'avons pas la chance d'avoir de famille dans la région... et l'activité que nous ne pouvons pas faire autrement que le samedi, fini le cours de mon fils avec son prof depuis 4 ans et ses copains ? il nous faudra trouver un autre créneau le samedi après-midi, nous sommes effarés...

Écrit par : stephanie | 31 mars 2013

C'est incroyable que vous n' ayez pas eu accès au retour de l' enquête faite par le Maire !

Merci pour vos explications.

Comme beaucoup de parents, je suis plutôt favorable à l' école le MERCREDI pour faciliter mon organisation de papa divorcé, mais j' avoue que ce matin, mon fils Louis a dormi jusque presque 9 h et que ça lui a fait du bien ( ma mère vient le garder chez moi ).

Donc le SAMEDI, c'est surement mieux pour Lui.

J'espère que vous ferez au mieux.

Écrit par : franck | 03 avril 2013

Bonjour étonnant que personne n'ai eu de retour sur ce sujet. Pourtant il semble qu'une majorité se dégage pour l'école le mercredi suite à ce sondage. Pourriez vous nous dire quelles questions vous ont été posées ?
Merci pour votre retour.

Écrit par : PP59 | 03 avril 2013

Mesdames , messieurs. Comme je l ai déploré lors de mon intervention au Conseil Municipal, je n ai pas été destinataire des résultats de l Enquête réalisée par la Commune. C est dommage car il manque en effet l'avis des Familles et des Enseignants de Wasquehal pour parfaire ce débat. J' ai demandé au Maire à être associée aux travaux et fait des propositions, mais il semble faire la sourde oreille...Au delà des clivages politiques, ce sont pourtant les Familles de Wasquehal qui sont concernées. Nous ne lâchons rien !

Écrit par : Ducret | 04 avril 2013

bonjour , ca été un plaisir de vous rencontrer , et au vue de cette reunion de ce soir j ai apprit bien des choses , pas positifs pour autant ........ !!! vers quoi allons nous donc ??? si ce n est un mur devant nous !!! les seuls choses resortant ce soir sont : ne compte dans l ensemble que l avis des associations , car a prioris nous parents d éléves et enseignants ne savont pas grand chose des rythmes de nos enfants !!! et SURTOUT nous parents ne savons pas eduqer nos enfants !!!! aucun respect envers ses citoyens ....... mais une chose est sur , les parents ne se laisseront pas faire ........

Écrit par : assmat | 04 avril 2013

Je soutiens tout à fait ass mat sur ce que j'ai vu et entendu ce soir, je ne regrette pas de m'etre deplacee, pour me rendre de ce qu'il en est. J'etais également à côté de vous et ai été ravie de vous rencontrer...

Écrit par : Stéphanie | 04 avril 2013

Bonjour Mesdames. Un élu est là pour SERVIR les citoyens. La moindre des choses donc, quand on interroge les parents, c'est de prendre en compte leur avis et d 'en rendre compte. Je comprends votre colère devant, parfois, un certain manque de respect du premier magistrat. Il a fallu le pousser dans ses retranchements pour qu'il accepte de revoir sa copie et maintenir le dialogue. Mercredi ou samedi, les arguments s'entendent. Encore faut il les écouter... Bravo pour votre détermination à vous faire entendre. Stéphanie Ducret

Écrit par : Ducret Stéphanie | 05 avril 2013

Merci Mme Ducret d'être une fois encore à notre écoute ! Ça change des opportunistes comme cet enseignant qui vient donner sa vision dont on ne comprend rien et qui n habite pas la commune . Il est obligé de mettre un pull fluo pour tenter de se faire connaitre ...vous avez toujours èté là pour les familles. Toutes les familles.

Écrit par : Parent concerné | 05 avril 2013

Bonsoir, je suis maman d'un petit garçon scolarisé à F Dolto et ce matin j'ai été choquée par ce que le maire a fait à l'école. La manière dont il vous a agressée physiquement était terrible. Et puis il a tellement hurlé que les enfants ont eu peur. Nous en avons rediscuté entre nous à la sortie de l'école car nous étions encore sous le choc.
Vous avez beaucoup de courage madame Ducret. De plus en plus de gens parlent de vous en ville car ils en ont marre du maire.

Écrit par : Virginie | 05 avril 2013

pour répondre à Parent concerné :

La différence entre certains et moi c'est que je ne change pas d'avis en fonction des publics et de mes interventions.
Pour ma part, j'ai pris position sur ce sujet le 27 février dernier sur mon blog : http://jeromedehaynin.over-blog.com/article-reforme-des-rythmes-scolaires-mes-propositions-115710893.html avec comme but d'ouvrir le débat.

J'ai pris la parole lors de cette réunion et je le ferai partout dans la ville si je pense que ce que je dis peut apporter au débat. Si vous n'avez pas compris mes propos, ce n'est pas le cas des autres parents qui visiblement étaient en accord avec mes propos au vu des réactions.

J'ai proposé une solution qui ne fait pas l'unanimité chez les enseignants parce que je pense que c'est un bon respect des rythmes des enfants alors qu'il aurait été facile pour moi en tant qu'enseignant de dire la même chose que ce que j'entends tous les jours dans les écoles.

Si vous ne comprenez toujours pas ma vision, je suis à votre disposition pour en discuter et en débattre de façon ouverte.

Jérôme Dehaynin
SdS PS Wasquehal
jeromedehaynin@orange.fr
pswasquehal@gmail.com

Écrit par : Jerome Dehaynin | 06 avril 2013

Je fais suite au 2 premiers commentaires avec lesquels je suis entièrement d'accord.
mon mari et moi travaillons à temps complet (ce n'est pas un choix de notre part).
nos deux enfants sont donc contraints d'aller au centre de loisirs tous les mercredis et n'ont donc que le samedi et le dimanche pour récuperér.
Avoir classe le samedi matin signifierait pour eux :
- ne plus avoir d'activités extra-scolaires (sport..)
- devoir se lever 6 jours sur 7, ce qui semble contradictoires avec les préconisations des pédo-psychiatres ; leurs théories indiquant qu'il est souhaitable d'avoir une coupure en milieu de semaine sont problablement pertinentes pour les enfants qui ont la chance d'avoir le mercredi pour récupérer et avoir des activités extra-scolaires.
ce n'est malheureusement pas le cas des autres enfants qui seront encore plus fatigués à l'approche des vacances scolaires .
Je vous remercie de prendre en considération ces remarques dans le cadre de votre réfexion sur ce sujet.

Écrit par : Mme DELEBARRE | 06 avril 2013

Mercredi c'est pour les parents. Samedi pour les enfants. Me S Ducret a raison : le Maire n' a pas tenu compte de notre avis.
Comme d 'hab quoi ;-(

on saura se rappeler de ceux qui nous respectent

Elodie

Écrit par : Elodie | 06 avril 2013

Les commentaires sont fermés.