Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 mai 2012

NOTRE PROPOSITION

Intervention de Stéphanie Ducret lors du vote sur le Compte Administratif du Conseil Municipal de Wasquehal du 29 mai 2012

 

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus

 

S'il s' avère que ce Compte Administratif n'est pas le pire que vous ayez eu à présenter, il n'en reste pas moins, cependant , qu'une fois encore votre politique en matière d' embauche pèse lourd sur les finances de la Commune.

Ce n'est pas moins de 29 nouvelles embauches, dont 9 non titulaires, qui sont confirmées dans ce document pour la seule année 2011 !

Sans compter les embauches pour remplacement de départs en retraite

 

Alors, je vous le redemande, je vous le repropose, même si vous semblez ignorer le bon sens de cet axe de travail : UNE EMBAUCHE égale UN DEBAT

 

Je vous demande d'agir en transparence, de cesser le clientélisme et de proposer, comme les Textes du reste vous l' imposent,  que si la nécessité d'embaucher une personne se présente dans un service, celle ci donne lieu à un échange au sein de cette assemblée et qu'elle soit non seulement votée mais aussi budgétée.

 

Vous attendez de votre opposition quelle fasse des propositions pour le bien de la Commune

Je m'inscris, vous le savez, dans cette démarche et vous demande d'étudier avec la plus grande attention ce nouvel axe de travail .

Une cellule de Citoyens qui sont impliqués et soucieux de ce qui se passe avec les finances municipales, pourrait se mettre au travail  et étudier autour d 'une table les propositions de recrutement qui pourraient être nécessaires

Cela s'inscrirait en toute liberté et impartialité et les réponses seraient alors apportées non seulement en fonction des besoins, mais aussi en fonction des budgets disponibles

 

Car, et on le voit bien dans ce document, la masse salariale et le poids de la dette empêchent toute politique d 'investissement digne de ce nom et ne permet aucun grand projet en dehors des équipements sportifs ( 123 000 euros ), de l' entretien des écoles ( 300 000 ), des travaux d 'accessibiloté pour PMR ( 300 000 ) et de l' acquisition d'une cellule pour une crèche ( 100 000 ) soit 823 000 euros sur un budget global de plus de 34 millions d  'euros ce qui représente 2,3 % du budget de la Ville.

 

Si urgence il y a à ce jour en terme d 'embauche à Wasquehal, c'est au niveau de la Direction Générale des Services.

Une partie lucide de votre majorité vous le réclame en toute légitimité, et ce le bon sens qui devrait vous motiver à recruter un DGS. Comment admettre par exemple que des employés de cette Mairie travaillent après 22 heures pour mettre en place des panneaux d 'affichage ?

Il faut un pilote dans cet avion dont les strapontins doivent être utilisés tant il est chargé, et dont les issues de secours semblent obstruées...

 

En conclusion, et pour le bien de la ville de Wasquehal, je vous propose donc, Monsieur le Maire ( et pour une fois, j'ose espérer autre chose que de l' ignorance face à cette piste de travail ), je vous propose donc de mettre en place un comité d'embauche, composé d' élus dont je souhaite faire partie, et de Citoyens engagés qui souhaitent que les abus cessent en la matière. La décision finale appartiendra  à l' Assemblée délibérante, en l' occurrence, nous, élus, mais c'est en toute transparence et au regard des besoins que la politique de Wasquehal pourra alors espérer évoluer dans une direction plus favorable.

 

Si rien n'évolue, je contacterai d 'ici quelques jours Monsieur le Préfet et ses Services pour lui faire part de cette proposition qui vous a été faite publiquement et lui rappeler qu'aucune délibération   n'a été prise concernant ces 29 nouveaux postes, en dehors de celle qui a été désapprouvée par le Préfet.

Je passerai par lui pour obtenir enfin l'organigramme complet des services et savoir ou en sont les recrutements en cours

Je vous remercie de votre attention et de la réponse que vous voudrez bien, je l' espère, accorder à cette demande concrète.

 

Commentaires

-------------------------------------------------------------------
Il y a une façon de présenter les choses, et une fois de plus vous choisissez la mauvaise :
Le budget global d'investissement est de 4.682.000 (cf Le Wasquehalien de mai).
Les 823.000 € correspondent à La somme des quelques projets listés dans cette même édition. Donc vos "2,3%" ne correspondent à rien !

Encore une fois, soit vous ne comprenez pas les chiffres que vous citez, soit vous les comprenez et vous les interprétez de manière partisane (et j'ai pas parlé de mensonge).

Coté embauche de personnel : depuis quand les élus devraient décider des embauches ? À chacun son rôle, qu'elle est la compétence de l'élu pour décider d'une embauche ? N'est- ce pas le rôle des RH ( certes c'est loin d'être le top à Wasquehal...) ?

Cordialement,

Thierry
_________________________________________________

Écrit par : Thierry | 31 mai 2012

Thierry,

Si vous lisez la presse économique, vous savez que les Collectivités Territoriales ont de plus en plus de difficultés à souscrire des emprunts. Le BP 2012 de Wasquehal est basé sur une capacité d'emprunt de 1,8 M€. Compte-tenu de la situation et de l'historique de la Commune, ce montant ne sera pas levé, loin de là (ou alors à quel taux !). Donc la CAF de la commune, diminuée du coût pharaonique des festivités de l'Ours Blanc et du Rallye d'Ypres), et augmentée d'un hypothétique emprunt très en-dessous du BP, permettra vraissemblablement d'entreprendre les travaux correspondant aux 823.000 €, mais guère au-delà. Ce pourcentage de 2,3% est très plausible, hélàs.
N'hésitez pas à diversifier vos sources d'information ; Le Wasquehalien n'est pas obligatoirement le plus objectif... (surtout quand il y est écrit en philigrane que le budget de fonctionnement va baisser de 6,5 % pour2012/2011 !)
Côté embauches : les élus n'ont pas à sélectionner les candidats, mais à donner un avis sur le bien-fondé de la création de poste. Sinon, où est le contre-pouvoir propre à la démocratie ? En tenant ce discours, je suppose que vous êtes satisfait de la fiscalité communale, et que vous êtes prêt à faire encore des efforts pour supporter les décisions unilatérales de Monsieur Vignoble ? Moi non ! Surtout que ces embauches n'empêchent pas le travail de nuit pour la pose des panneaux électoraux... Ce n'est donc pas une question de nombre, mais d'organisation (= compétence).
Courtoisement,
Denis YON

Écrit par : Denis YON | 31 mai 2012

Les commentaires sont fermés.