Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 octobre 2009

Thierry

THIERRY...

 

Il sait TOUT de nous

Il connait chacun de nos gestes, chacune de nos habitudes, les contenus de nos mails, nos pensées les plus intimes...

C'est un saint, un dieu du net...

Il connait nos vies, nos déclarations de revenus, nos adresses, nos adresses électroniques, nos plats préférés, notre pointure de chaussures

Il connait nos enfants, les jours ou ils mangent à la cantine, les sports qu'ils pratiquent, les instruments qu'ils jouent...

 

 

Trop fort Thierry, saint patron des bloggeurs

 

Admiration pour ce Thierry ...

 

Vraiment

 

Pour lui rendre hommage, nous devons lever l'anonymat de celui qui a toujours voulu rester discret et ne jamais daigner nous parler, à Mr Debels ou à moi même au téléphone , ni même répondre à nos demandes de rendez vous

 

Quelle humilité

 

Alors il faut que l'on vous dise la vérité sur qui il est vraiment : Thierry est un homme discret qui protège son ami gégé.

Il le protège de tout son être de toute sa force de persuasion et de diffamation car il est mouillé dans les mêmes sombres histoires

Non, Thierry et son ami ne sont pas des enfants de coeur

Non, il ne se montrera jamais au grand jour, il a trop a perdre, lui...

Lui qui essaie effrontément de faire croire que nous sommes d'odieux personnages alors qu'il est un grand homme, lui Thierry aux côtés de son ami protégé

 

 

Thierry, méfiez vous...

Commentaires

Enfin j’ai un peu de temps devant moi pour répondre..

Tout d’abord un grand merci pour l’honneur d’être à la une. Comme le disais Andy Warhol « chacun aura droit à son quart d’heure de célébrité » ("15 minutes of fame" en anglais). Et bien pour moi, c’est maintenant ! (Tu avais raison Arnaud, c’est super cool!)

Blague à part, je vais vous répondre en deux temps.

1)Quant à mes relations avec G.Vignoble.
Alors de deux choses l’une :
- Ou vous avez raison et je suis quelqu’un de proche de lui, et dans ce cas, vous qui êtes régulièrement à la mairie, regardez bien où je peux me cacher. Sait-on jamais je suis peut être en dessous d’un bureau (lol). Ou alors serais-je présent à chaque conseil ?
- Ou vous vous trompez, et dans ce cas vos hypothèses sont infondées (pour ne pas dire mensongère, mais là je me répèterais vis à vis de vos propos coutumiers, mais j’y reviendrais plus bas). Qui plus est, je n’ai absolument rien à perdre car je ne fais ni partie de la mairie, ni de relation hiérarchique avec le Maire. Donc de mon coté : RAS
De plus, là c’est vous qui diffamez…

2)Diffamation ?
Vous le savez aussi bien que moi, chère Stéphanie, les faits que j’énonce sont réels et fondés, et vous connaissez le sujet aussi bien que moi. Il est bien entendu (amis lecteur) que sinon je ne me permettrais pas… Cela va sans dire, mais ça va mieux en disant !

Ma motivation à vous renvoyer des arguments, c’est qu’après votre fameux « coup de la bibliothèque » dans votre feuille (vous vous souvenez ? « Elle est tout le temps fermée »…), où je démontrais que vous mentiez effrontément, vous vous en prenez à une association de danse wasquehalienne… Mais là, manque de bol, j’ai des proches qui en font partie (dans les élèves, bien entendu)
S’attaquer à cette association et à sa présidente (sous le seul prétexte qu’elle fasse partie de la majorité, laissant sous entendre une subvention surestimée et infondée) est innommable.
Parce que vous faites feu de tout bois dans votre combat pseudo-politique (mais vrai combat de rancune) vous ne pouvez pas jeter l’opprobre sur les gens qui ne sont pour rien dans votre rancœur contre le Maire comme vous le faite. Alors j’ai simplement pris sa défense en vous rappelant que chacun d’entre nous n’est pas blanc-blanc.
Par contre, votre phrase à mon encontre («[…]car il est mouillé dans les mêmes sombres histoires») est là diffamante !
Mais je ne vais pas le prendre de haut. Nan. Même pô.
Je vais même m’en amuser en prouvant à votre lectorat (et électorat par la même occasion) que vous dites souvent n’importe quoi, que vous mentez, au lieu de vous en tenir aux simples faits.
Allez, lancez-vous, et dites moi un peu de quelles sombres histoires dont vous parlez ! Mes proches, ceux qui me connaissent et moi-même sommes impatients d’en savoir plus ! Soit je suis frappé ponctuellement d’Alzheimer, soit vous mentez une fois de plus. Mais là, je vous attends au tournant ! (et ceux qui vous lisent, bien entendu)

Vous trouvez une irrégularité dans la gestion de la ville ? Vous la dénoncez ? BIEN ! C’est votre job et votre mandat ! … Par contre si vous noircissez le tableau indument, que vous mentez, etc, etc.. Là vous dérapez. C’est là je me permets de vous répondre.

Vous voulez un exemple ? Mis à part vos mensonges sur la bibliothèque, sur l’association Wasqu’Ann Dance, et j’en passe, parlons un peu du « terrain de foot synthétique »…

Le terrain de foot !

Rââââââ le foot ! Votre cheval de bataille depuis que vous n’êtes plus dans la cours de M.Vignoble et que vous ne bénéficiez plus de matchs ligue 2 et de diners gratuits au Stadium !
Alors cette nouvelle affaire où, non seulement on nous jette un chiffre énooooorme et forcément scandaleux, puisqu’il s’agit du foot ! Mais jamais on vous parle des gens qui jouent dessus ! Je ne parle pas de l’équipe première. Non. Je parle des enfants, des jeunes, des « loisirs » qui utilisent ce terrain. Question à 1€ : Il est de combien le ratio « cout terrain/joueurs licenciés/années d’exploitation » ??? Allez, je vous le donne : 8,95€ par mois ! C’est vrai que c’est scandaleux !

Mais il y a pire ! Vous laissez supposer que le marché n’est pas réglo-réglo …

Je reprends vos termes (Tout petit Wasquehalien N°6) :
« Dans la plupart des communes environnantes, un tel montant ferait l’objet d’une
commission d’appel d’offre en vue de la passation d’un marché public. Mais pas à Wasquehal ! L’avis des élus représentant les habitants n’intéresse pas M. le Maire qui choisit seul les fournisseurs.
Quelques questions se posent alors : Comment contrôler l’usage des deniers publics dans ces conditions ? Quelle transparence au niveau des choix ? Quelle garantie du meilleur prix ?
Le flou, l’opacité ne semblent pas gêner les élus de la majorité. »

Le flou et l’opacité, ça, vous connaissez ! Laisser suggérer que le marché n’est pas fait dans les règles («.. M. le Maire qui choisit seul les fournisseurs. » (sic) ) est une supercherie. Je vais d’ailleurs, ajouter un élément que vous avez (volontairement ?) omis de préciser, et qui, je pense va éclairer les lecteurs sur votre façon de présenter les choses…

Il y a bien eu un marché de passé. Et légalement ! Si vous plus fidèles lecteurs vous suivent bien, il est évident que si la moindre « tache » avait été découverte sur ce dossier, vous auriez fait, comme à l'accoutumé, votre job en allant porter un recours à la juridiction compétente.

J’ai cherché de mon coté, et j’ai trouvé que la Ville de Wasquehal demandait, aux fournisseurs une « Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d'invitation ou document descriptif).»

Et où ai-je trouvé cela ? Simplement sur le « Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics » à l’adresse suivante :
http://www.boamp.fr/index.php?action=avisFO1&identifiant=09-93713&total=2&_s=0&indice=0

La procédure de marché négocié a bien été respectée, et que 3 entreprises ont répondu. Celle qui a été choisie l'a été en fonction du respect du cahier des charges, après avis du bureau d'étude, et sous contrôle de la préfecture.

Voilà, une fois de plus vous ne présentez pas les choses sous l’angle le plus juste et le plus vrai… Comme d’habitude !

Cordialement;
Thierry

Écrit par : Thierry répond | 30 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.