Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 mars 2006

Conseil Municipal du 29 Mars

Le Conseil Municipal du 29 Mars 2006 était différent des autres CM ou l'on a voté les 30 précédents budgets de notre Maire qui soit dit en passant ne devait pas aller au-delà des 30 années de mandat.

Différent, car approuvé par à peine deux tiers des élus ...

Soyons clairs (nous sommes entre nous) et n'ayons pas peur des noms :
5 votes contre : Mr Dupont s'était ( par le passé ) déjà abstenu , mais là il "osé" voter contre le budget du Maire.
Nous saluons cet acte de clairvoyance et d'honnêteté intellectuelle.

En effet : certains partis politiques, l'U M P et une "gauche qui n'est pas du PS" ( euh...oui ils sont pas très clairs ), semblent se prévaloir d'avoir de leurs membres dans l'équipe majoritaire de Gérard Vignoble, mais tant qu'ils continuent à voter ce que leur Maire leur demande, ils sont complices d'une politique pour laquelle il sera trop tard d'apporter des critiques en 2008.


Enfin, ce qui marque ce conseil Municipal qui aura pour conséquence l'augmentation des taux d'imposition de plus de 6 % pour nos porte-monnaies, c'est qu'il y a eu, en plus des 5 votes contre, 1 abstention dans la Majorité ( Mr JP Lynselle ), et ....des absents ( habituels) sans procuration : Mr Martel, Melle Lips, Mr Grimonprez et Mr Meurisse.( absents pour certains depuis plus de trois ans !! )*
23 voix sur 33 seulement pour approuver ce budget !
C'est de moins en moins ...mais c'est encore beaucoup trop !!

à suivre ...

 

Commentaires

Et toujours des embauches à Wasquehal de non Wasquehaliens(nes). D'abord les administrés de Wasquehal tout de même non?....

Écrit par : Madeleine | 06 avril 2006

La rénovation de la salle gérard philippe: une fumisterie!...

Écrit par : Raymond | 06 avril 2006

Bonjour Raymond,

Vous pouvez nous en dire un peu plus ? C'est quoi cette fumisterie ? Que se passe t'il donc salle G. Philippe ?

Michel

Écrit par : Michel | 06 avril 2006

Le roi a t-il tout les droits,
Quelles sont les valeurs de son personnel?
Brasser du vent pour se faire montrer ?
Travailler avec sa conscience sans faire de vent?
Ou bien prier le Saint Dicat (4 consonnes)!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : jean | 25 avril 2006

Les salaires en or de certains employés municipaux,que font ils les anciens footeux?
J'adore la résidence d'été derrière le supermarché carrefour
appartenant à la ville.C'est à voir:UNE RUINE!
Et Duniere,la balance est elle positive pour les rentrées d'argent?

Écrit par : jean | 26 avril 2006

Bonjour Jean,

c'est quoi Duniére ?

Écrit par : hervé | 28 avril 2006

Vous semblez bien connaitre votre ville ...en effet
Les "salaires de certains employés", vous parlezde ceux qui sont présents ou des autres ?
Les" anciens footeux," et leurs conjointes ou leurs déménagements ou leurs habitations ?
Le Blanc Mesnil, la "ruine" dont vous parlez c'est en cours, il parait.
On vient même de voter une fois encore une importante subvention à l'Association qui a en charge le mécénat.
Quand à Dunière, l'endroit est magnifique et après les travaux de rénovation ça doit être mieux encore.
Vous en savez plus ?

Écrit par : Stéphanie Ducret | 28 avril 2006

En me promenant dans les rues de notre commune,je passe régulièrement devant la salle G. Philipe(prochainement...),la maison picarde(triste,un ravallement serait necessaire),après être passé de la rue lejeune à la rue l.michel,j'observe la demeure située à côté du médecin.Il s'agirait d'un bâtiment municipal où le danger de chutte de tuiles est là car des barrières sont installées sur le trottoir depuis des mois.
Autres problémes,les amis des canins devraient suivre pour certains des leçons car il est desagréable de marcher sur le trottoir ou sur une pelouse minée de crôttes de chien.La verbalisation serait une bonne chose comme dans certaines villes mais impopulaire.
Que notre commune soit menée par un chef d'orchestre
sachant bien lire la partition et se servir de sa baguette.
Jean

Écrit par : jean | 30 avril 2006

Bonjour,
Quel chance nous avons décidément, notre ville attire de plus en plus de monde.
Chaque semaine des propriétaires en herbe investissent les lieux.. on pourrait se dire qu’à y réfléchir nous sommes dans un pays libre, chacun fait ce qu’il veut et que nous devrions être heureux que notre ville attire tant de monde…. au profit du départ des autres.
Vous ne sentez pas la force de cette histoire ? c’est la force d’une faiblesse, ce que l’on nomme une fracture identitaire, une incapacité à construire du lien social durable, constant, productif de sens…. et l’opportunité pour le conseil municipal en place d’y rester… en place.
« Statistiquement un nouvel arrivant vote le conseil en place. »
Nombreuses sont ces villes sans habitants stable. La cause n’est pas l’emploi mais le désenchantement : La gratuité, la multiplicité des services, laisse bientôt place à l’aigreur lors de la réception d’une facture salée, de services mal ajustés , de l’absence de services de qualité, de verdures (en dehors des caches autoroutes). La ville n’est alors plus qu’une plaque tournante qui sert les marchands de biens qui je vous le rappelle s’appelait encore hier des marchands de rêves, une noblesse qui se perd puisqu’elle revêt aujourd’hui une pauvre réalité.. un conseil municipal incapable de fidéliser ses habitants. Je ne peux m’empêcher de sourire à l’idée du livre qui va sortir sur l’histoire de notre ville, quant je dit « notre » il nous faudra sans doute bientôt compter sur les doigts d’une main, les wasquehaliens (je parle de ceux et celles qui sauront dire la genèse de la ville, le nom des voisins, sa transformation au fil des ages, …) qui pourront/voudront le lire. Le bouquin rejoindra sans aucun doute le rayon qui traite de rien, mais que l’on trouve dans toute bonne réserve de bibliothèques ..
Quel échec pour quelqu’un qui dit vouloir construire du lien mais qui pour le moment ne nous sert que de l’éole.
C’est la preuve que ce qui fait office de conseil municipal actuellement n’est qu’une petite entreprise dont l’objet est sous couvert de marketing social, de faire profit sur le dos de sa clientèle (houp.. je voulais dire habitants).
Il régne toujours la confusion entre Faire du bien et Faire la bonne chose.. quant à cette liberté de nuire elle n’aura qu’un temps… le probleme c'est que c'est nous qui le vivons.... c’est ballot.

Écrit par : alain | 01 mai 2006

Superbe analyse ...

Écrit par : xavier | 01 mai 2006

Aux prochaines élections municipales,Monsieur le député maire sera t-il encore présent ?
Où est l'opposition?

Écrit par : jean | 01 mai 2006

A la question de Jean « Aux prochaines élections municipales,Monsieur le député maire sera t-il encore présent ? Où est l'opposition? » j’aurais plutôt envie d’étayer l’idée que ce n’est pas de l’opposition que nous recherchons aujourd’hui sur Wasquehal mais d’une équipe capable de remettre du sens à l’action, au développement de notre ville et ce en lien avec les attentes réalistes des citoyens. Je refuse de jeter le bébé avec l’eau du bain. N’oublions pas que nous nous réveillons d’une douce torpeur.. l’équipe municipale ne date pas d’hier, et entrer en guerre n’a jamais été de bonne augure pour personne.
Il y a au sein de ce conseil des gens avisés, sensibles et sincères dans le partage que l’on peut attendre en matière de démocratie participative.
L’erreur commise, à mon sens, actuellement, est de vouloir continuer à fragiliser le portefeuille des wasquehaliens… mais c’est là la conséquence d’une erreur passée de stratégie municipale.... Et du coup «Qu’importe la colère qui vient gronder à vos oreilles quant une épée s'est fixé au fil du temps au dessus de votre tête.».
la voie préconisé par l’association citoyenneté me semble aujourd’hui être la plus juste : construire ensemble au profit de chacun.
Il viendra le temps des municipales et la démonstration devra être posée que le changement est nécessaire. A charge pour ceux qui se (re)présenteront de nous proposer un cahier des charges qui en tienne véritablement compte.

Écrit par : alain | 08 mai 2006

Les commentaires sont fermés.