Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 octobre 2005

Et pendant ce temps, les pétitions fleurissent

Magnifique, sublimissime, grandiose, somptueux, extraordinaire, impressionnant, brillant, bref...prestigieux !

Les mots semblent ne pas être assez forts pour définir le magnifique guide de présentation haut en couleur qui présente la saison culturelle de la ville de Wasquehal pour 2005-2006.

L'an prochain y verrons nous peut être le salon du modélisme, des minéraux ( pas assez cher mon fils), le tour de France de moto, vélo, bateau ou que sais je ...

Une chose est sûre nous sommes loin, très loin des réelles préoccupations quotidiennes de nombreux Wasquehaliens.

Pour preuve cette nouvelle pétition dont nous ont fait part les riverains des rues Dellette et Pasteur (à télécharger - fichier Acrobat.pdf : petitiondellette_pasteur.2.pdf)

Nous les remercions de leur confiance et appuyons leur démarche, simple, humaine, quotidienne, pleine de bon sens, qui consiste simplement à demander à leur Maire de s'occuper de ses concitoyens.

La vitesse, la sécurité aux abords de l'école...

C'est cela qu'il faut gérer en PRIORITE.

Mais bon, c'est moins "prestigieux"...!!

Commentaires

Je suis riverain de l'impasse du vert pré depuis peu et j' apprend au travers de la lecture de votre blog ( fort intéressant au demeurant , continuez ! ) qu il existe une pétition des riverains des rue pasteur et delette afin de rappeler au maire de wasquehal ses devoirs ( entre autres...) de mise en oeuvres de la sécurité des ses concitoyens en matière de circulation urbaine.
Je m'inscris dans cette démarche et suis par ailleurs surpris d' entendre de nouveau parler de cette pétition ! ( comment ? rien n'a bougé !! )
La vitesse dans cette partie du quartier est en effet exccessive, représentant un réel danger tant pour les piétons que pour les autres usagers de la route ( pour preuve la difficulté de sortir des impasses et stationnements, signalisation inexistantes, visibilité quasi nulle...etc).
Faudra-t-il une nouvelle fois attendre l'échéance des élections municipales pour carresser l'espoir de voir les choses avancer...ou pis encore, un accident à la sortie de l'école !
Il existe des solutions simples à mettre en oeuvre pourtant pour ralentir la vitesse en ville et surtout à proximité des ecoles, si le civisme des automobilistes ne suffit malheureusement pas...

Écrit par : Raphaël DE BACKER | 15 novembre 2005

Les commentaires sont fermés.