Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 juin 2005

Compte rendu de la réunion des membres de l'association - 16 juin 2005

Cette réunion a été organisée au SIRA, rue Pasteur à Wasquehal, 16 juin 2005, de 20h30 à 22h00

Chers amis « citoyens »,

Nous sommes de plus en plus nombreux…Près de 200 sympathisants nous ont d’ores et déjà fait part de leur soutien depuis les six premiers mois de notre association.C’est encourageant, très encourageant…

Voici en quelques mots ce qui s’est dit lors de notre rencontre du 16 juin dernier :

Nous avons d’abord fait le point sur ce qui s’est passé lors des derniers Conseils Municipaux.
Le paysage « Majorité / Stéphanie Ducret / Opposition » est entré dans les habitudes de la vie politique wasquehalienne. On entend la voix de l’opposition au Conseil plus qu’autrefois. Ces nouveautés améliorent un peu la démocratie au Conseil Municipal.
Mais le dernier débat sur le budget l’a confirmé : certains ont l’art de masquer la vérité. Wasquehal vit probablement au-dessus de ses moyens, et toutes les finesses comptables sont bonnes pour aveugler le Conseil Municipal et les Wasquehaliens : on parle de « bénéfice » quand tout ce qui était prévu de dépenser ne l’a pas été…

Autre changement d’ambiance dans les conversations et les réunions : les mémoires se réveillent et on entend de plus en plus rappeler les nombreuses promesses faites en trois décennies…

Tout ceci confirme le sentiment qu’à mi-mandat à Wasquehal le vent ne souffle plus dans les voiles !

Est venue l’heure d’aborder le dossier du « petit grand stade » de foot du centre, en projet.
Se fera, se fera « à l’image de la ville », se fera c’est sûr, se fera pas…C’est à en perdre son ballon… Nous continuons à maintenir la pression et à demander aux Wasquehaliens les idées qu’ils ont pour occuper les espaces qui vont se libérer dans le centre.
Ce n’est en effet pas une réunion de moins de 100 personnes réunies à la hâte, sans réel effort de concertation, avec près de la moitié d’élus et de personnel municipal prêt à applaudir en cas de tension, qui permettra de faire naître un débat, surtout après 45 minutes d’un long monologue laissant une vague impression de déjà entendu !!

Après avoir fait part du dossier des employés municipaux qui collent des affiches pour le parti politique du Maire, et qui se retrouvent dans la rubrique « faits divers » de la presse locale (l’un d’entre eux a été emmené par les forces de police), nous avons eu un débat sur l’ouverture de la bretelle de la Voie Rapide Urbaine au Capreau, dossier ouvert et porté par des membres de l’actuelle équipe municipale depuis de nombreuses années.

Nous avons enfin rappelé que notre Association est un lieu d’écoute ; les idées des uns et des autres nourrissent la réflexion commune.

C’est d’ailleurs suite à la rencontre précédente, durant laquelle vous nous avez demandé plus de renseignements sur la vie de la cité, qu’est né notre « Petit Citoyen », à qui beaucoup ont déjà souhaité longue vie.

Les rendez-vous de la rentrée s’appelleront les « Cafés Citoyens », petites réunions chez les personnes sensibles à notre action et qui veulent nous inviter chez eux avec quelques uns de leurs voisins afin de discuter de leur quartier et d’avoir une action commune.

Et puis nous serons présents au FORUM des associations, le 3 septembre, au Dojo. Si, par hasard, nous nous sentions indésirables... nous prévoyons, s'il le faut, de nous installer à l’extérieur !!

Comme le veut la coutume wasquehalienne nous avons partagé le verre de l’amitié pour clore ce moment de débat convivial et constructif.

Nous gardons le rythme d’une rencontre comme celle ci par trimestre, mais vous pouvez toujours nous joindre et nous faire part de vos idées, attentes, commentaires, et ils sont nombreux.

Comme vous, nous sommes ravis de la tournure positive que prend notre démarche commune et comme vous, nous avons la passion de continuer à dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

A très très bientôt !


Les commentaires sont fermés.